Le point Tableaux Croisés Dynamiques.

Ce mois-ci nous parlons des tableaux croisés dynamiques. 

Le BIM ne se réduit pas à l’utilisation de Revit. Le BIM est une méthodologie de gestion et de partage des données qui vise à l’optimisation du travail collaboratif.  

Il nous arrive d’avoir besoin de partager les données de notre maquette sous la forme de tableaux en format Excel ou autres. 

Même si vous êtes des pros des nomenclatures sur Revit, vous savez déjà que ce n’est pas la méthode la plus efficace pour gérer l’information et créer des mise-en-formes agréables à partager avec des clients ou éléments de l’équipe n’utilisant pas Revit. 

Je vais vous présenter comment je partage l’information dans une maquette avec des tableaux Excel liés directement aux nomenclatures Revit, avec des mises-en-forme dynamiques. 

Premièrement, il faut créer notre nomenclature Revit. Dans ce cas nous allons faire une nomenclature des pièces. 

Notre nomenclature Revit servira uniquement de base de données. Nous allons créer la base de données la plus complète possible depuis notre modèle – n’hésitez pas à ajouter des paramètres que vous n’ avez pas encore renseigné.  

Toutes les éditions de mise-en-page, paramètres calculés, filtres et autres ne sont pas nécessaires. 

Après avoir créé notre nomenclature, nous utilisons G.Plus pour la lier à une feuille Excel. Vous pouvez trouver la procédure sur ce lien.

Une fois que notre nomenclature Revit est liée et exportée, le fichier Excel lié s’ouvre. Ce fichier contiendra toute l’information de la nomenclature Le lien est bilatéral, c’est-à-dire que nous pouvons aussi changer l’information sur Excel et l’importer sur Revit. (Voir le lien

Cette base de données pourra maintenant être mise en page à l’aide de la fonction ‘Tableau croisé dynamique’. 

Les tableaux croisés dynamiques d’ Excel permettent de créer des mises en forme pour une base de données dynamique. 

Voici comment construire un tableau croisé dynamique en 3 étapes : 

1 – Créer une requête 

Ouvrez un deuxième fichier Excel. Ce fichier sera un fichier de mise-en-forme : chaque feuille présentera différentes formes pour la même base de données, selon les différentes informations que nous voulons afficher ou comparer. 

Dans la première feuille nous allons créer une requête pour la base de données. 

  • Allez sur Données >> Obtenir des données >> A partir d’un fichier>> A partir d’un classeur ; 
  • Sélectionnez le fichier Excel créée dans l’étape précédente ; 
  • Cliquez sur Importer ; 
  • Sélectionnez la feuille source d’information. 

2. Créer un tableau croisé dynamique 

Une fois la requête créée, vous allez voir la palette « Requêtes et connexion » avec une liste de toutes les requêtes dans le fichier. 

Dans la deuxième feuille nous allons créer le premier tableau dynamique : 

  • Allez sur Insertion >> Tableau croisé dynamique ; 
  • Sélectionnez l’option « Utiliser une source de données externe » ;  
  • Cliquez sur « choisir la connexion  »  ; 
  • Dans la liste qui s’affiche, sélectionnez la requête créée précédemment et acceptez la connexion. 

La palette « Champs des tableaux croisés dynamiques » s’ouvre. Cette palette vous permet de choisir l’information à afficher, la filtrer, trier et la mettre en forme. 

Ce panneau est composé par une liste des colonnes dans la source de la base de données. Il existe quatre zones : Filtres ; Colonnes ; Lignes ; Valeurs. 

Dans cet exemple nous allons utiliser uniquement Lignes et Valeurs. 

D’abord, sélectionnez tous les paramètres que vous voulez afficher dans le tableau. 

Excel va placer automatiquement les paramètres de texte dans la case “Ligne” et les Numéros dans la case “Valeurs”. C’est à vous de réorganiser manuellement.
Dans les lignes, nous allons ajouter toute l’information que nous voulons afficher ; dans la grille de valeurs, nous laissons uniquement les valeurs numériques pour lesquelles nous voulons appliquer des totaux. 

3. Mise en forme du tableau 

Une fois l’information à afficher sélectionnée, nous gérons la mise-en-forme. 

  • Pour les paramètres dans la zone « Lignes » :
    Sélectionnez le paramètre, cliquez sur « Paramètres du champ » et accédez aux options de « calcul de totaux » et de « disposition et impression ». 
  • Pour les paramètres dans la zone « Valeurs » :
    Sélectionnez le paramètre, cliquez sur « Paramètres des champs de valeur » et éditez les formules de calcule et le format de numéro. 
  • Pour filtrer et trier l’information affichée :
    Allez sur la première grille ; sélectionnez le paramètre et les options de « filtres » et/ou « trie » s’afficheront 
  • Pour ajouter des champs calculés :
    Sélectionnez le tableau et allez sur Analyse du tableau croisé dynamique >> Calculs >> Champs, éléments et jeux >> Champ calculé ; puis écrivez votre formule. La nouvelle colonne est automatiquement appliquée dans la zone de valeurs. 

A présent, il ne vous reste qu’à sélectionner les différentes zones du tableau (titres, colonnes, lignes etc…) et changer leur format pour rendre le tableau visuellement plus agréable. 

A chaque page vous pouvez répéter les mêmes étapes et créer différentes mises en page avec la même base de données, selon l’information que vous voulez montrer. 

Si l’information dans Revit ou dans votre fichier source change, allez simplement sur Données >> Tout Actualiser  ; et vos tableaux seront mis à jour sans perdre leur mise-en-page. 

Vous pouvez aussi croiser deux bases de données pour les comparer, comme par exemple le tableau de pièces du programme avec celui du projet, pour identifier les incohérences…

Mais ça, c’est pour le mois prochain !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *